accueil
Sous un bon gouvernement, la pauvreté est une honte; sous un mauvais gouvernement, la richesse est aussi une honte.
(Confucius 551-479 av. J.-C.)

Outil de construction de ce modèle de site web

Sommaire

1 - Préambule

Cet utilitaire permet d'exposer les images de vos collections sur Internet tout en fournissant les outils nécessaires à la gestion du site. Les images doivent se trouver dans un répertoire spécifique à chaque collection. Le répertoire d'une collection peut se décomposer en sous-répertoires pour organiser les images par catégories (exemple : le répertoire des gastropodes est composé d'un sous-répertoire par famille).

Le bandeau supérieur de la page d'accueil affiche :

  • à gauche : "hello Pays/Région" du visiteur (vous-même n'êtes pas compté comme visiteur dans les statistiques)
  • au centre : le compteur de visites et de visiteurs (qui est aussi un lien sur les statistiques des visites)
  • à droite : un lien sur le mail du propriétaire du site (s'il est renseigné)

Le corps de la page d'accueil affiche :

  • un lien vers la version en anglais du site
  • un lien pour chaque page d'une collection
  • le texte de présentation général du site
  • les références éventuelles

Le bandeau inférieur de la page d'accueil affiche :

  • le lien sur l'hébergeur de ce site
  • la licence CC BY-NC-SA 4.0 (Creative Commons : Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International)
  • les logos attestant de la validité du code HTML et CSS

Ce programme fonctionne sur des ordinateurs "Linux" (Ubuntu de préférence) et il est disponible sous licence libre GNU GPL. Si vous ne connaissez pas Linux, sachez qu'on peut l'installer conjointement à un PC "Windows". On choisit ensuite, au démarrage, sur quel système (Windows ou Linux) on veut travailler.

2 - Utilisation du programme

warning: Le programme crée une copie de vos images (vos fichiers originaux ne sont jamais affectés). Il a subi de nombreux tests dans diverses configurations, cependant, il serait plus prudent de faire des sauvegardes avant sa première utilisation.

Pour lancer le programme, double-cliquer sur l'icone launch icon

Il apparait alors un menu d'actions possibles:

main menu

NB: au premier lancement, il est demandé de choisir l'image de fond de la page d'accueil (sinon, c'est l'image par défaut). Il est possible de changer cette image par la suite (action : "customize website/home backround")

create/update site

Sélectionner le répertoire contenant la collection à rajouter ou à mettre à jour. Si on ne selectionne aucune collection ("Annuler"), cela permet néanmoins de mettre à jour les modifications des autres pages (page d'accueil, ...)

  • Lors de la première création du site, il faut donner son titre (celui qui apparaîtra dans les résultats des moteurs de recherche)
  • Lorsqu'on crée une nouvelle collection, le programme demande s'il s'agit d'une collection d'espèces marines (coquillages, oursins, etc.). Dans ce cas, on dispose de fonctionnalités supplémentaires mais plus contraignantes.

NB: Pour avoir un aperçu, cliquer sur create/update et selectionner, au choix, collection of marine species ou collection of pottery (dans le répertoire "autobuild"). Le dossier collection of marine species contient un fichier au format "Libre Office Calc" (marine_species.ods) contenant les données spécifiques de chaque espèce de cette collection.

warning au premier lancement, si le site web ne s'affiche pas, il faut ouvrir votre navigateur habituel et en faire le navigateur par défaut.

display local site

cela permet de visualiser la version locale du site avec le navigateur par défaut

upload site on server

Envoie tout ou partie du site local sur le serveur pour publication sur le web. Cette opération pouvant être assez longue, il est possible de ne renvoyer qu'une collection (s'il y en a plusieurs et qu'une seule a été modifiée) ou même aucune collection (par exemple, si seule la page d'accueil a été modifiée).
NB les "collections" sélectionnées ne sont PAS téléchargées

upload website menu

create site map

Crée une carte du site (les fichiers "sitemap.xml" et "robots.txt"). Cette étape n'est pas obligatoire mais elle permet d'améliorer le référencement de votre site sur Internet. NB Ce sera la carte de la version "en ligne" du site donc avant ça, penser à uploader la dernière version du site ("upload site on server").

customize web site

On peut changer l'image de fond de la page d'accueil ("home background") ou personnaliser différemment chaque collection :

select collection or home background
customizable parameters menu
  • frame color
  • pictures width
custom parameters
  • background color
  • mosaic width
  • number of columns for mosaics
  • number of rows for mosaics
custom parameters

remove collection

La liste des collections du site apparaît dans un menu : selectionner la collection à supprimer

remove collection menu

server host parameters

  • URL : l'adresse Internet du site
  • website titles (FR & UK) : titre du site (affiché par les moteurs de recherche)
  • webmaster mail : le mail du propriétaire du site (facultatif)
  • FTP : credentials : nom d'utilisateur et mot de passe pour accéder au serveur hébergeant le site
  • FTP : server host name : nom d'hôte du serveur hébergeant le site
  • FTP : server root directory : répertoire du serveur hébergeant le site
server parameters menu

display remote site

Cela permet d'afficher le site visible sur Internet (à condition de l'avoir déjà téléchargé sur le serveur)

3 - Installation

(Version : 02 août 2020)

L'outil ci-dessous n'est pas prévu pour fonctionner sur d'autres systèmes que Linux

warningBien noter le nom du répertoire lors du téléchargement ci-dessous (Téléchargements).Ce nom, par défaut, peut varier en fonction de la langue du système. De plus, l'utilisateur peut se voir proposer de choisir un autre répertoire de son choix.

Cliquer sur l'icone : download install.zip pour télécharger "install.zip"

Ouvrir ensuite un "Terminal" et taper les commandes ci-dessous:

installation commands

Pour finir, l'icône "collection.desktop" apparaît sur le bureau, elle permet de lancer l'application.

NB: au premier lancement, un message d'avertissement peut apparaître: cliquer sur "faire confiance et lancer".
L'icône se transforme alors en l'image: launch icon
Avec la distribution Debian, ce lanceur n'apparaît pas sur le bureau ?!
Il faut donc taper la commande ~/autobuild/bash/all.sh dans un terminal.

Cet outil a été validé avec 4 familles de distributions Linux :

Ce site web s’appuie sur le framework W3.CSS (w3schools) et a été validé par :

Pour personnaliser la page d'accueil qui contient, par défaut, un extrait du faux texte Lorem Ipsum, il faut modifier le fichier autobuild/model_html/index_inc.php (Taper simplement votre texte en insérant la balise <br> pour les sauts de ligne). Une mise en page plus sophistiquée, requiert des notions sur le langage de balisage "html" et les feuilles de style "css" qui sortent du cadre de cet outil.

Relancer ensuite l'outil et cliquer sur "create/update site" puis "cancel" (pas de sélection de collection).

4 - Open source

4.1 - Les enjeux citoyens

Les logiciels libres sont issus d'un mode de développement basé sur le partage des connaissances et l'échange des savoirs. Ils constituent un bien commun, accessible et réutilisable par tous.

Les quatre libertés fondamentales du logiciel libre : les libertés d'utiliser, de copier, d'étudier et de modifier les logiciels ainsi que de redistribuer les versions modifiées constituent l'essence même du logiciel libre.

George Bernard Shaw, prix Nobel de littérature (1925) : "si tu as une pomme, que j'ai une pomme et que l'on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j'ai une idée et que l'on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées."

Richard Stallman (fondateur du projet GNU/Linux) : "Les logiciels propriétaires sont un moyen de contrôle des citoyens. Ces entreprises (Microsoft, Google, ...) ont des programmes qui pistent leurs utilisateurs. Ils font des produits à installer chez vous qui communiquent constamment avec leurs serveurs et qui possédent des "portes dérobées" qui peuvent modifier à distance leurs logiciels et espionner l'utilisateur. La sagesse voudrait que l'on s'en débarasse."

L'open source fédère une communauté mondiale qui participe bénévolement au développement et au support des logiciels libres.

80% des entreprises dans le monde utilisent des logiciels libres (mais, généralement, leurs produits final n'est pas du tout "open source")

quelques logiciels open source:

4.2 - GNU/Linux

Ce système d'exploitation ayant un code source ouvert, "Google™ et Apple™" ont bâti leurs systèmes propriétaires "Android™ et MacOS X™" sur ce noyau.

Contrairement à "Windows™" qui ne fonctionne que sur des ordinateurs à base de processeurs "Intel™ et AMD™" (et Qualcomm™ pour smartphones),"GNU/Linux" fonctionne sur presque tous les types de processeurs :

haut de la page
Hébergement gratuit ! compteur Licence Creative Commons CSS Valide ! HTML5 Valide